Livre: Sociologie des controverses climatiques et Anthropocène

De la démocratie en situation de controverses climat & Anthropocène: 

L’expertise au prisme de l’urgence de l’action

 

A PARAITRE 2021 EDITIONS MATERIOLOGIQUES

RESUME

Qu’est-ce que l’analyse des controverses climatiques et de l’Anthropocène appréhendées dans l’épaisseur de leur complexité traduit-elle de l’évolution des rapports sciences-société en démocratie ? Telle est la question centrale investie dans cet ouvrage avec comme objectif s’émanciper, par un exercice dialectique, du déni de la complexité. Les résultats développés dans les chapitres (1&2 climat et 3&4 Anthropocène) démontrent qu’il existe une forme de myopie généralisée ne permettant pas de se saisir pleinement d’une part de la réalité empirique des controverses climatiques et de l’Anthropocène et d’autre part des intrications complexes entre les aspects sociaux, politiques et scientifiques, dichotomisant les approches ou occultant certains aspects comme autant de points aveugles. Il s’agit de développer (chapitre 5 radioscopie des moments d’effervescence médiatique) une focale analytique explicative et compréhensive des processus complexes de publicisation des controverses dans les différents espaces de médiation tout en investissant les espaces d’intermédiation. L’analyse démontre qu’il existe une différence fondamentale entre les espaces institués de la science dans lesquels les controverses sont discutées au premier rang desquels le GIEC et ceux dédiés à un public plus ou moins profane construisant la doxa et conduisant à des contres vérités (dérangeantes) : « Il n’existe pas des controverses sur le réchauffement climatique » ou « Nous sommes entrés dans une nouvelle ère géologique : l’Anthropocène ». Prise comme un marqueur de l’évolution des rapports sciences-sociétés, l’analyse des controverses climat et Anthropocène permet de nourrir les réflexions sur le scepticisme, la place des citoyens et de l’expertise dans l’espace public (chapitre 6) et plus largement sur le régime démocratique en situation de controverses. Cet ouvrage invite ses lecteurs à repenser une intelligence de l’action humaine, une praxis des enjeux des forçages anthropiques sur l’écosystème terrestre en développant une culture de la complexité.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search